Inscrivez-vous pour recevoir les nouveautés.
Consultez notre politique de confidentialité .

HomeScape et SchoolScape

Application musicale, pédagogique, scientifique et poétique

Ce projet est lauréat de l’appel à projets culture connecté 2020 de la région Nouvelle-Aquitaine et également soutenu par le Ministère de la culture (DRAC Nouvelle Aquitaine)

Ces deux applications ont été réalisées par Le Lieu Multiple et Alain Chautard (artiste et régisseur numérique au Lieu multiple depuis 2018) en production avec Metalu.net de Lille pendant la période du premier confinement.http://metalu.net/
Des applications basées sur le logiciel libre et orientées création sonore. Une manière agile et amusante de découvrir les enjeux de la création sonore avec tablettes ou smartphones et de créer de véritables compositions musicales qui peuvent se jouer en «  orchestre  » et avec un tempo commun. Un programme d’éducation à la création sonore et de médiation accompagne ce dispositif qui se déroulera sur l’année 2021, à l’aide d’ateliers, de workshops, et d’événements organisés lors de festival (Tek Art Festival à Marmande). Ce dispositif est déjà intégré au PREAC (pôle ressources éducation artistique et culturelle) « arts cultures et numériques » qui est une formation de formateurs orientée création numérique, et ainsi qu’un réseau régional doté de ressources partagées dédié à la création et à la culture numérique .

Présentation du projet

Nous (Al1 & Ant1), (surtout Al1 du Lieu Multiple, il faut bien l’avouer, mais avec l’aide efficace et sympathique de son compère Ant1 de metalunet), avons profité du confinement pour écrire Homescape, une application Android+Mac+Linux (pas Windows, zut) , l’idée c’est d’enregistrer les sons de sa maison pour faire de l’électro house-music, (ou de la musique contemporaine, c’est selon sa culture), et de réaliser des mixtapes. Une fois enregistrées, vous pourrez nous les envoyer , et on les diffusera à la radio.

Mais là, mais Hey ! Il y a une Nouvelle release de Homescape ! on pourrait presque dire que c’est fini…

Deux exemples de productions : La rubrique d’Augustin Traquenard et Mixtapes Homescape sur ce site.

La version 1.0-test2 de Homescape est donc enfin dispo. Je vous assure, même si je me répète !

  • pour ton téléphone android (c’est tout bête)

APK : https://github.com/MetaluNetProjects/Homescape/releases/download/v1.0-test2/Homescape-release.apk

il faut juste accepter les sources inconnues (mais en fait c’est moi Al1, vous me connaissez) …

  • pour ton ordinateur (c’est un peu plus compliqué)

Code source : https://github.com/MetaluNetProjects/Homescape :

Et tout est expliqué sur le wiki et en bas de cette page :
http://linuxmao.org/Homescape


  • Quelques petites vidéos :

Comment ça marche :

  • Description

Homescape permet de faire de la musique (pour sur…) avec 10 instruments qui utilisent comme matière première des sons que l’on enregistre depuis l’application, ou ceux fournis avec, une fois qu’on est prêt, on peut enregistrer ses propres créations pour les téléverser sur notre serveur, pour que tout le monde puisse les réécouter. On peut aussi enregistrer ses propres ensembles de 10 sons (set), et en charger d’autres, ainsi que des nouveaux modes (la voix qui vous guidera tout le long).

Et en plus, mesdames et messieurs, on peut en jouer à plusieurs en même temps, car les ordi/android se synchronisent ensemble sur le wifi avec ableton link , et ça peut aussi se synchroniser avec ninjajamm , Beatonal , G-Stomper Rhythm , SNAP (toutes gratuites android ou ios), avec live ableton, ou tout ce qui utilise link , mais il n’y en a pas tant que ça, c’est un concept assez récent…

  • Utilisation

À l’ouverture, on arrive sur la page de jeu, c’est une console de mixage (avec des faders en haricot) pour muter (couper), et démuter (ouvrir) les tranches (sons), il suffit d’appuyer sur les haricots d’une manière brève et sans bouger, quand on bouge et qu’on laisse appuyé en même temps, ça monte et ça baisse le fader de volume du son.

Pour jouer d’un instrument, il faut appuyer sur les petits logos de la barre du bas, il y en a 10.

Sur chaque instrument, il y a une interface pour enregistrer le son qui fournit la matière sonore à l’instrument :

Avec le VU-mètre on voit le niveau du micro, on peut régler le seuil de déclenchement automatique de l’enregistrement avec la petite aiguille verte./
Le bouton record permet d’écouter le son chargé dans l’instrument.
Le bouton rec lance l’enregistrement en 2 temps :
En premier, on entend la voix du personnage que l’on a choisi (pour l’instant, il n’y a que moi) et qui vous demande de faire du son avec un objet spécifique, et d’une manière particulière.
En second, on voit le bouton rec clignoter, ce qui veut dire que l’enregistrement commencera dès que le seuil (réglé avec la petite aiguille verte) sera franchi.
Au bout d’une seconde se silence, l’enregistrement s’arrête tout seul et on peut l’écouter en appuyant sur play.

  • La machine à laver, découpeur automatique rythmique palindromique :

Avec le bouton de programmation de cette machine à laver, on change le type de séquence, on joue sur les effets etc…
Le bouton essorage détermine la vitesse sur 5 positions.
Le bouton option détermine l’attaque des fragments
Le bouton rinçage plus change les fragments pour créer de nouveau rythmes
Le bouton Départ différé multiplie les tempos par 3 , 6 , ou 9 pour faire du ternaire.
Le bouton Départ/Pause pour muter ou démuter, comme le haricot.

  • Le plateau de couverts, delay alternate à feedback infini :

On appui et reste appuyé sur chaque type de couverts pour alimenter en différents événements rythmique la boucle du delay alternate qui répète les événements à l’endroit, puis à l’envers alternativement.
Les cuillères, très lent et grave.
Les fourchettes, lent et medium.
Les couteaux, rapide et aigus.
Les petites cuillères très rapide et très aigus.
Le minuteur pour régler one_shot/alterne, effets, taille de la boucle etc… (plein de trucs qui me restent à faire en grande partie)
Le bouton on/off comme d’hab.
le bouton blanc reset pour effacer et recommencer une nouvelle boucle.

  • Le micro-onde découpeur automatique rythmique palindromique méchant:

Avec le bouton watt de ce micro-onde, on change le type de séquence, on joue sur les effets etc…
Le bouton min change la fréquence d’un grosse disto en band-pass.
Le bouton ttaw change le pitch des fragments.
Le bouton nim change l’attaque des fragments.
le bouton vitesse à 5 leds multiplie la vitesse.
Et le bouton on/off.

  • Le bidon, Track-pad mélodique auto-tuné :

Quand on appui, qu’on laisse appuyé (ou cliqué avec sa souris si on est sur un ordi) et que l’on glisse de haut en bas et de droite à gauche, on voit un petit bidon sous son doigt, et on va créer en dessinant une mélodie, haut/bas = hauteur de la note, et droite/gauche = vitesse des notes.
Les mouvements sont enregistrés et peuvent tourner en boucle si on démute, permettant ainsi de créer facilement des petites mélodies.
Le bouton blanc reset pour effacer son mouvement (et sa mélodie par la même occasion).
Le bouton on/off comme d’hab.
Et le bouton justesse qui permet de s’accorder à l’accord harmonique préprogrammé.

  • La grille de four, time-stretcheur granulaire à dispersion temporelle aléatoire :

Quand on appui, qu’on laisse appuyé (ou cliqué avec sa souris si on est sur un ordi) et que l’on glisse de haut en bas et de droite à gauche, on voit une petite cuillère en bois sous son doigt, et on va jouer en dessinant le déroulé du son enregistré, haut/bas = dispersion des granules de son, et droite/gauche = position temporel du son enregistré.
Les mouvements sont enregistrés et peuvent tourner en boucle si on démute, permettant ainsi de créer facilement des petites séquences.
Le bouton blanc reset pour effacer son mouvement (et sa séquences par la même occasion).
Le bouton on/off comme d’hab.
Et le bouton programmation qui permet de changer le type de stretch et d’effets

  • La baignoire, Track-pad de basse mélodique auto-tuné :

Quand on appui, qu’on laisse appuyé (ou cliqué avec sa souris si on est sur un ordi) et que l’on glisse de haut en bas et de droite à gauche, on voit un petit débouche-chiotte sous son doigt, et on va créer en dessinant une mélodie, haut/bas = hauteur de la note, et droite/gauche = vitesse des notes.
Les mouvements sont enregistrés et peuvent tourner en boucle si on démute, permettant ainsi de créer facilement des petites mélodies.
Le bouton blanc reset pour effacer son mouvement (et sa mélodie par la même occasion).
Le bouton on/off comme d’hab.
Et le bouton justesse qui permet de s’accorder à la note de basse préprogrammée.

  • La règle, Track-pad de soliste mélodique auto-tuné :

Quand on appui, qu’on laisse appuyé (ou cliqué avec sa souris si on est sur un ordi) et que l’on glisse de haut en bas et de droite à gauche, on voit une grande règle métallique sous son doigt, et on va créer en dessinant une mélodie, haut/bas = hauteur de la note, et droite/gauche = vitesse des notes.
Les mouvements sont enregistrés et peuvent tourner en boucle si on démute, permettant ainsi de créer facilement des petites mélodies.
Le bouton blanc reset pour effacer son mouvement (et sa mélodie par la même occasion).
Le bouton on/off comme d’hab.
Et le bouton justesse qui permet de s’accorder à la gamme harmonique préprogrammée.

  • L’aspirateur, Track-pad mélodique auto-tuné :

Quand on appui, qu’on laisse appuyé (ou cliqué avec sa souris si on est sur un ordi) et que l’on glisse de haut en bas et de droite à gauche, on voit un aspirateur sous son doigt, et on va créer en dessinant une mélodie, haut/bas = hauteur de la note, et droite/gauche = vitesse des notes.
Les mouvements sont enregistrés et peuvent tourner en boucle si on démute, permettant ainsi de créer facilement des petites mélodies.
Le bouton blanc reset pour effacer son mouvement (et sa mélodie par la même occasion).
Le bouton on/off comme d’hab.
Et le bouton justesse qui permet de s’accorder à l’accord harmonique préprogrammé

  • Les verres, Track-pad de soliste mélodique auto-tuné :

Quand on appui, qu’on laisse appuyé (ou cliqué avec sa souris si on est sur un ordi) et que l’on glisse de haut en bas et de droite à gauche, on voit une grande règle métallique sous son doigt, et on va créer en dessinant une mélodie, haut/bas = hauteur de la note, et droite/gauche = vitesse des notes.
Les mouvements sont enregistrés et peuvent tourner en boucle si on démute, permettant ainsi de créer facilement des petites mélodies.
Le bouton blanc reset pour effacer son mouvement (et sa mélodie par la même occasion).
Le bouton on/off comme d’hab.
Et le bouton justesse qui permet de s’accorder à la gamme harmonique préprogrammée.

  • Le mixeur, time-stretcheur granulaire à dispersion temporelle aléatoire :

Quand on appui, qu’on laisse appuyé (ou cliqué avec sa souris si on est sur un ordi) et que l’on glisse de haut en bas et de droite à gauche, on voit une petite cuillère en bois sous son doigt, et on va jouer en dessinant le déroulé du son enregistré, haut/bas = dispersion des granules de son, et droite/gauche = position temporel du son enregistré.
Les mouvements sont enregistrés et peuvent tourner en boucle si on démute, permettant ainsi de créer facilement des petites séquences.
Le bouton blanc reset pour effacer son mouvement (et sa séquences par la même occasion).
Le bouton on/off comme d’hab.
Et le bouton programmation qui permet de changer le type de stretch et d’effets.

  • Depuis la page de jeu (logo note), on peut accéder à la page de paramétrage (logo engrenage), sur laquelle on peut :

Choisir son perso, la voix qui vous guidera pour les enregistrements etc…

Et on peut aussi en créer ou éditer un si on a bien dé-locké.

  • Charger ou sauver un ensemble de sons pré-enregistrés,on peut aussi éditer un ensemble si on a bien dé-locké.
  • Pour dé-locker, il faut appuyer sur le petit cadenas en haut à droite et glisser sur la gauche sur toute la longueur, Quand on a fait ça, on peut voir que le cadenas est ouvert.
  • Charger des enchaînements de tablatures pré-écrites et des tempos en choisissant une song et en se laissant guider en anglais pourri. Quand on a chargé une song, on choisi sa part, et on appui sur play pour lancer la song.

Si on appuie sur le point d’interrogation, on peut voir si d’autres androids ou ordis sont connectés

En appuyant sur EDIT on peut régler le tempo, pour régler la note de basse, les notes d’accord, et les notes de la gamme, il faut appuyer simultanément sur les boutons BASS , CHORD , ou GAMME , et sur le clavier virtuel. On peut aussi régler la latence de la synchronisation pour se caler plus précisément sur le tempo en ms avec « lat. »

Le bouton AUDIO ON déclenche le métronome.

  • En appuyant sur la cassette Mixtape, on peut sélectionner une mixtape et appuyer sur OK pour l’écouter

Et on peut en créer une nouvelle en appuyant sur +

Quand on est en enregistrement, la mixtape clignote en rouge, ça enregistre pendant 3mn, ou on peut arrêter l’enregistrement avec un fade-out de 5 sec, si veut arrêter d’enregistrer, on re-appui sur mixtape, dans ce cas on voit mixtape clignoter en rouge plus rapidement pendant 5 sec le temps du fade-out.

À l’issue de l’enregistrement, on entend un message confirmant la sauvegarde, et elle apparaît dans la liste des mixtapes, si non, appuyez ce logo sur pour rafraîchir la liste .

Pour récupérer les fichiers audio de vos mixtapes:
Il vous faudra aller avec un explorateur de fichier vers:
/Android/data/net.Metalu.Homescape/files/pd/data/mixtape/VotreMixtapeAvecLaDate ,
et récupérer le fichier mixtape.wav se trouvant dans le dossier, que vous devrez ensuite transformer en mp3 (il y a pléthore d’appli sur le store ou de sites web pour faire ça), pour pouvoir l’envoyer en mail à qui vous voulez, mais particulièrement à moi, à mon adresse : al1@metalu.net , et je les écouterais avec délectation, et je les enverrai sur radio EMF, la radio podcast de l’espace mendes france. C’est sur c’est pas simple, mais c’est pas non-plus insurmontable, par la suite, on devrait faire un truc plus simple… Mais bon.


  • Informations

Site web officiel : https://github.com/MetaluNetProjects/Homescape Image .
Version actuelle : GIT du 2020 06 02.
Licence : GNU GPL.
Plateforme : GNU linux Android Mac.
Support : Pure Data, pof, abl_link~, libpd, openFrameworks, ofxPd.
Développeur(s) : moncopainalain.


https://feed.ausha.co/oZJpECY6Xvl9

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *